observations

n\\\\\\\'hésitez-pas à les enrichir

Juil 4 2019

face nord

Lorsqu’on veut accompagner une organisation dont certains services vont très mal, Thomas Apleby nous apprend qu’un consultant psychologue et ami lui préconise de commencer par le service dont l’atmosphère est la plus lourde. L’idée est que le contraste sera plus fort une fois le climat réhabilité et donc que la preuve sera puissante.

Ce que j’aime bien dans cette pratique :

  • Le côté face nord
  • Le côté contre-intuitif, lorsqu’on nous apprend plutôt à commencer par les plus favorables de façon à remporter de petites victoires et à ouvrir la voie
  • Le côté frontal
  • Le fait d’aller au cœur du cyclone tout de suite, comme si c’était le milieu qui concentrait le plus de vérités
  • L’irruption de l’instinct compétitif dans le métier

Ce que nous pourrions imaginer :

  • Se poser cette question de la face nord dans d’autres cas de figure. En coaching : quel serait l’objectif le plus difficile à atteindre selon vous ? On s’y met ?
  • En créativité : qu’est-ce qu’absolument personne au sein de votre organisation ne serait en mesure d’imaginer selon vous ? On va les voir et on essaye ?
  • En vente : qui ne voudrait jamais entendre parler de vous ? On y va !
Share this entry

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter