observations

n\\\\\\\'hésitez-pas à les enrichir

avant – après

Hier lors d’un sponsor meeting avec Mai-lîen, nous avons tracé trois lignes sur une table avec du scotch et constitué trois sous-groupes pour trois champs : le sujet, les participants et enfin les sponsors. La question était de décrire l’état de chacun de ces champs avant et après la date de la session (le 18 juillet). Ils avaient des cartes sur lesquelles écrire leurs idées. Une fois chaque groupe  au bout de son travail (le sujet leur demanda plus de temps que prévu), nous avons procédé à une mise en commun et à une bonification.

Ce que j’aime bien dans cette pratique :

  • le fait que ça marche du tonnerre.
  • le fait de créer ces trois champs dans l’esprit des sponsors, comme si nous étendions avec légèreté leur champ de responsabilité en tant que sponsor.
  • mettre en évidence l’interdépendance de ces trois champs, de manière légère
  • le côté contractuel : une fois que cela est posé, le paysage semble très dégagé, beaucoup plus clair.
  • le côté ludique et facile à comprendre
  • le fait qu’on peut laisser un titre aussi flou que « le sujet »

Ce que nous pourrions imaginer :

  • le faire en deux temps : t1 – identifier des idées / t2 – descendre d’un cran et se faire plus descriptif (à quoi pourrait-on voir que la situation a évolué). Pourquoi pas créer une carte avec deux zones, ou utiliser le recto pour noter l’idée et le verso pour décrire la situation attachée
  • utiliser un code couleur et une seule ligne pour créer des interactions entre toutes ces cartes
Share this entry

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter