observations

n\\\\\\\'hésitez-pas à les enrichir

à côté

Gauthier Helloco nous apprend qu’au basket pour renforcer la précision de son lancer à partir d’un point précis au sol, il est efficace de s’entraîner à lancer se plaçant tout autour de ce point.

Ce que j’aime dans cette pratique :

  • Le fait d’éviter de mettre les pieds là où on souhaite se perfectionner, comme pour créer le désir
  • Le fait d’apprendre progressivement, de commencer par l’à peu près avant de développer le geste parfait.
  • L’idée de découvrir des gestes parfois plus difficiles que celui que l’on recherche, si on visualise un tireur qui s’exerce encore 1 m derrière le point recherché.
  • Le fait d’apprendre à bien faire mais sans la pression du point recherché, un peu comme en déchiffrage musical où il est interdit de s’arrêter, malgré les fautes. L’idée en musique est que si on s’arrête à la première faute on devient terriblement anxieux et par ailleurs, que l’on entend plus la musique, même incomplète.

 

Ce que l’on pourrait imaginer :

  • Chercher avec nos groupes de travail, lorsqu’ils sont en train de formuler des plans d’action, ce qui serait encore plus complexe que ce qu’ils projettent de faire, à l’image du point de départ « arrière », pour les mettre en confiance sur les défis qu’ils vont relever.
  • Reprendre l’image du point de départ approximatif. Si vous souhaitez apprendre à faire un feed-back positif par exemple, pourquoi ne pas commencer par un tout petit feed-back négatif, soigneusement exécuté, avant de passer à l’exercice du feed-back positif, si ce dernier ne vous est pas naturel.
  • Détourner l’image du panier de basket comme point d’arrivée et s’exercer à se tromper de cible : donner un feed-back à côté de la plaque jusqu’à trouver le bon feed-back (en off de préférence)
Share this entry

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter