observations

n\\\\\\\'hésitez-pas à les enrichir

walk the talk

Guenola Rasa et Sven Lefers proposent aux participants de leur session de demain de cheminer individuellement à travers 6 thématiques pendant 30 min, librement, et d’y inscrire les besoins et enjeux qu’ils y associent. C’est une séquence qui arrive tôt dans la journée.

 

Ce que j’aime dans cette pratique :

  • Donner libre cours aux participants, comme pour donner le ton.
  • Libérer la contrainte peu après avoir donné le cadre dans l’intro.
  • Comme avec l’OST (open Space technology) permettre à un participant de rester sur un sujet le temps que dure son appétit pour ce sujet.
  • À nouveau, tôt dans la session, c’est une activité très ingénieuse. Cela envoie un message de responsabilité / autonomie à chaque personne présente ce jour-ci.
  • Faire marcher les gens, même chose, pour leur signifier gentiment qu’il va s’agir de se mobiliser

Ce que nous pourrions imaginer :

  • Faire cette séquence avant l’intro
  • Faire cette séquence sur le chemin de la salle plénière, depuis les ascenseurs
  • Trouver un moyen de mesurer le temps passé par chacun sur chaque thématique, de façon à mesurer l’appétit « réel »
  • Ajouter quelques contraintes collaboratives et voir comment se déplacent alors les gens : vous ne pouvez quitter la thématique que lorsqu’une de vos remarques est considérée comme pertinente par un autre participant, ou encore lorsque vous avez dit quelque d’inutile mais d’amusant
Share this entry

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter