observations

n\\\\\\\'hésitez-pas à les enrichir

Home / INSPIRATION / communication / culture / hire, fire, retribute

hire, fire, retribute

Nous apprenons que la culture de Netflix s’articulerait autour de trois actes majeurs :

  • pourquoi je t’embauche
  • pourquoi je te vire
  • pourquoi je te rétribue

Ce que j’aime dans cette pratique :

  • le côté factuel
  • le côté transactionnel, on est pas là pour rigoler non plus
  • le côté cadrant, on connaît les règles du jeu
  • le fait de mentionner le critère d’exclusion, d’entrée de jeu, comme on explicite les clauses de divorce lorsqu’on se marie.
  • le cycle de vie de l’employé, dans sa plus simple expression. On est pas loin de la pauvreté existentielle des tiques, qui se résume je crois à se laisser tomber sur des mammifères de temps en temps.
  • le côté révolution industrielle, l’industrie toute puissante face aux masses laborieuses démunies. On pourrait presque entendre le recruteur annoncer « écoute le bleu, ici c’est pas compliqué, y’a trois trucs à savoir et si tu veux durer ici t’as intérêt à ouvrir le feuille et à apprendre à te tenir »

N.B. je crois que le document est beaucoup plus intéressant que ces trois questions brutes

Ce que nous pourrions imaginer :

  • retourner la question vers l’employeur : pourquoi je veux bien que tu m’embauches, pourquoi je partirai, et pourquoi je serai prêt à passer des nuits blanches..
  • retourner ces questions vers soi-même : pourquoi je m’embaucherai, pourquoi je me virerai, pourquoi je me rétribuerai

 

Share this entry

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter