observations

n\\\'hésitez-pas à les enrichir

c’est toi le cadeau

Hier j’ai testé deux nouvelles questions lors du débrief d’un chère collègue suite à une réunion client.

  1. En quoi c’est vraiment un cadeau pour eux que ce soit toi sur ce sujet ?
  2. En quoi c’est vraiment pas un cadeau pour eux que ce soit toi sur ce sujet ?

Ce que j’aime bien dans cette pratique :

  • Le caractère doucement excessif des questions
  • La réciproque qui passe bien. L’une sans l’autre paraîtrait insuffisante. L’une avec l’autre paraît plus acceptable.
  • L’idée de ne pas être un cadeau. Ça détend.

Ce que nous pourrions imaginer :

  • Aller plus loin : en quoi c’est une catastrophe que ce soit toi sur ce sujet / en quoi c’est la chance de leur vie ?
  • Révéler des aspects de la problématique en explicitant les talents ou postures qui feraient mouche par une autre question : qui selon toi serait hyper adapté – inadapté à cette problématique ?
Share this entry

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter