observations

n\\\'hésitez-pas à les enrichir

l’interview

Avec Fred et Cécile, nous avons eu l’idée suivante : afin de mieux connaître les projets des autres membres du collectif codesign-it, nous pourrions organiser des déjeuners lors desquels quelqu’un viendrait nous raconter une session ou un projet de son choix, interviewé par un autre. Aucune pression pour trouver un sujet original ou particulièrement héroïque, mais plutôt l’envie de partager du quotidien et de ressentir le style de chacun et les sujets qui plaisent aux uns et aux autres afin d’étendre notre connaissance du potentiel collectif. L’idée, enfin, de changer la couleur de la lumière à quelques reprises lors de l’interview – récit, pour stimuler d’autres représentations, sans les induire par un questionnement spécifique.

Ce que j’aime dans cette pratique :

  • le fait de ne pas se mettre de pression
  • le fait de manger pendant qu’on nous raconte une histoire, histoire de se mettre encore moins de pression
  • le fait de ne pas avoir d’autre objectif que de bien raconter un projet
  • le fait de laisser les couleurs changer, peut-être, les types de questions.
  • le fait de reconsidérer sa session autrement, une fois partagée avec d’autres, et d’ancrer de manière douce, des apprentissages

Ce que nous pourrions imaginer :

  • commencer la semaine prochaine, disons mercredi
  • l’enregistrer pour en faire un podcast
  • inviter quelqu’un qui s’y connaît en podcast
  • faire de temps en temps des récits inventés, pour changer
  • ou aussi faire le récit d’une même session ou projet par deux personnes différentes, à la manière de greg et catherine (sans entendre les réponses de l’autre)
  • en rajouter sur le mode « récit » et reprendre les codes du voyage du héros (sans que cela soit héroïque, ce qui est pas facile facile) pour donner un peu de relief à l’affaire
Share this entry

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter