observations

n\\\'hésitez-pas à les enrichir

Home / INSPIRATION / psychologie / dévorer les livres

dévorer les livres

« Des études récentes montrent que l’apprentissage a les mêmes substrats neuronaux que la recherche d’eau, de nourriture ou de sexe ». Merci Francisco Mora.

Ce que j’aime dans ce constat :

  • je connaissais l’utilisation du terme libido pour décrire l’énergie qui nous pousse à apprendre, nous voilà renforcé dans cette croyance que l’apprentissage est un bienfait.
  • imaginer, en négatif, ce qui se passe si on empêche quelqu’un d’apprendre. Si on le met face à la possibilité de se développer et qu’on ne lui en donne pas accès. Devient-il aussi nerveux qu’un être affamé ?

Ce que nous pourrions imaginer :

  • présenter des fiches techniques à côté des cacahuêtes (cf  l’article sur les take away)
  • présenter des take away à croquer
  • glisser des trucs intelligents entre des pages de magazine érotique, de cuisine
  • mettre des messages au fond des verres d’eau

 

Share this entry

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter