observations

n\\\'hésitez-pas à les enrichir

10 min men

Selon Francisco Morra, et une étude sur la neuro-éducation, il vaut mieux faire 50 cours de 10 min qu’à 10 cours de 50 minutes. Notre cerveau ne serait pas adapté à de longues séquences de concentration passive. La technique que peuvent employer des professionnels qui n’ont pas le loisir d’adapter le cadre consiste à introduire un élément perturbateur toutes les 15 minutes : une anecdote, une question, une vidéo.

Ce que j’aime dans cette pratique :

  • l’idée d’attraper les participants à intervalle fixe
  • l’idée que le quart d’heure est une limite infranchissable, comme un interdit au delà duquel la mort neuronale est certaine
  • cela fait penser à la monnaie de l’attention

Ce que nous pourrions imaginer :

  • l’annoncer et partager la contrainte avec les participants, qui ont une carte « chute d’attention », qu’ils peuvent lever quand ils décrochent.
  • jouer avec la contrainte, et placer des blagues au bout de la 16ème minute
Share this entry

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter