observations

n\\\'hésitez-pas à les enrichir

les trois copies

Hier Thibaud et Hippo ont conçu un atelier pour trois personnes. Cela commençait par trois places assises avec trois copies retournées. Chacun avait un sujet différent et 5 min pour écrire toutes les solutions que ce sujet évoquait pour nous. Puis nous changions de feuille et complétions celle du voisin, deux fois, jusqu’à retrouver la nôtre et la finaliser.

Ce que j’aime dans cette pratique :

  • Le mystère de la feuille retournée
  • Le côté scolaire de la copie qui vous attend devant votre chaiseLe fait de commencer un atelier collaboratif tout seul

Ce que nous pourrions imaginer :

  • Recréer cette modalité au sein d’une session en donnant le rôle de concepteur au groupe. Chacun décide d’un sujet et le dispose quelque part dans l’espace. Chacun travaille ainsi sur un sujet mystère apporté par quelqu’un d’autre.
  • Commencer un atelier par un temps individuel, en posant des questions personnelles aux participants dans débriefing.
Share this entry
1 Comments
  1. Guenola

    Cela me rappelle un exercice de divergence-convergence auquel j’avais participé il y a longtemps : 7 participants en cercle avec chacun une feuille sur laquelle ils trouvent 7 bullet points. Première phase : Chacun écrit un mot (en l’occurrence ce qui caractérise l’identité de la boîte) sur le premier bullet point. Puis chacun passe sa feuille à son voisin de gauche. Lui-même écrit un mot sur le 2eme bullet point. Et passe à son voisin de gauche. Ainsi de suite jusqu’à ce que chacun retrouve sa feuille initiale, avec 7 mots. Deuxième phase : chacun barre un mot sur sa feuille. Puis la passe à son voisin de gauche. Qui barre un mot. Rebelote jusqu’à ce qu’il ne reste qu’un mot non-barré sur chaque feuille. Mon expérience est qu’il était parfois cruel de barrer certains mots. Mais que l’exercice m’a permis de comprendre en quelques minutes pourquoi je travaillais moins bien avec certains et mieux avec d’autres.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter