observations

n\\\'hésitez-pas à les enrichir

votre nom est effacé

À l’automobile club, on ne rentre pas comme ça. Il semble que l’on soit tout d’abord postulant (aspirant ?) et que pendant une période assez longue votre nom, écrit sur un panneau, soit effaçable par n’importe qui, sans justification et que cela ait pour conséquence votre interdiction à vie.

Merci François Rocher pour ce partage. L’information est difficile à vérifier, mais la parabole est trop amusante donc allons-y.

Ce qui m’étonne dans cette pratique :

  • La radicalité : être banni à vie
  • Le critère obscur : est en position de force celui qui ne veut pas de quelqu’un sans avoir à s’expliquer. S’agit-il de réputation ? D’intuition ? D’affinité élective ?
  • La pression que l’on doit ressentir pendant cette période de probation. Faut-il être parfait ? Authentique ? Serviable ?

Ce que nous pourrions imaginer :

  • Sur le principe d’exclure sans justifier : sélectionner des idées sans aucun critère, pour voir ce qui sort (et quel critère apparaît ?)
  • Marcher par soustraction : plutôt que mettre des gommettes, disposer la liste des idées sur un panneau effaçable dans un isoloir et demander aux participants de venir effacer un à un ce qui n’a pas d’intérêt selon eux.
  • Sur le principe de radicalisation : donner un pouvoir massif à chaque participant. Par exemple, en phase de convergence, donner la consigne suivante « Si aucune idée n’est retenue, nous stoppons la session et c’est pas grave ».
Share this entry

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter