observations

n\\\'hésitez-pas à les enrichir

t’es où – pas là

Que se passe t’il si on est pas là ?

Chouette idée de François Rochet qui consiste à demander à un groupe qui doit définir sa mission de réfléchir à l’envers : qu’est-ce qui manque au monde (ou à notre écosystème proche) si on fait plus rien.

Ce que j’aime bien :

  • Cela décentre, puisque dans la consigne on ne « fait » plus rien et que l’on se met donc dans les chaussures des autres.
  • Cela nécessite un regard large, comme une étude d’impact. Cette fois-ci c’est une étude d’impact si il n’y a plus d’action.
  • On peut laisser libre cours à son imagination, comme dans les récits d’histoire fiction (ex : que se passerait-il si les allemands avaient gagné)

Ce que nous pourrions imaginer :

  • Affiner les questions :
    • Que souhaiteriez vous constater si vous ne faisiez plus rien ?
    • Que pensez-vous réellement qui se passerait si vous ne faisiez plus rien ?
    • Que pourrait-il se passer d’étonnant ?
    • Que seriez vous triste de constater si vous ne faisiez plus rien ?
  • Nous pourrions surtout poser la question aux parties prenantes, manager, clients internes, usagers de toutes sortes qui bénéficie a priori des actions de l’équipe
Share this entry
1 Comments
  1. Antoni

    2 comments ( commentaire et façons)
    1- si tu regardes l’eau d’un fleuve couler alors cela ne manque pas de changer tout le temps alors que tu ne fais rien …
    2- et parfois quand tu n’es pas là, l’effet d’absence produit le mouvement

    Ciao

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter