observations

n\\\'hésitez-pas à les enrichir

non décision

Hier Chloé et moi faisions se projeter un groupe vers les étapes qui permettraient à leurs ambitions d’advenir. Nous avons séparé le groupe en deux selon leur degré de connaissance de la complexité de l’organisation. Aux plus expérimentés en la matière nous donnions le worst case scénario (nous sommes dans 6 mois et le projet est au point mort) et aux moins expérimentés nous donnions le best case (c’était dur mais on a surmonté les obstacles). Parmi les questions que nous leur avons posé Chloé eut l’idée de la suivante : « quelles décisions n’ont pas été prises ? »

Ce que j’aime beaucoup dans cette pratique :

  • Identifier la non décision qui tue
  • Intégrer de manière aussi manifeste que l’absence de décision est criminel.
  • Se forcer à en choisir une, particulièrement dangereuse.
  • Il y’a un côté voiture balais : que n’avons-nous pas encore attrapé ?

Ce que nous pourrions imaginer :

d’autres questions :

  • quelle ennemi n’avons nous pas eu ?
  • quel ennui n’avons-nous pas eu la chance d’avoir à régler ?
Share this entry

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter