observations

n\\\'hésitez-pas à les enrichir

nouvelles habitudes

Avant-Hier nous avons expérimenté un jeu de trois questions toutes simples pour clore un atelier avec Hélène et Clément :

  1. Tracas (les trucs qui nous empêchent/compliquent/bloquent lorsqu’on « monitore » un projet
  2. Bonnes pratiques (les trucs qui marchent le mieux pour ne pas les subir/les anticiper/vivre avec)
  3. Nouvelles habitudes (nouvelles habitudes à prendre pour ne pas retomber dans nos travers bien connus car ce n’est pas le premier projet qu’on « monitore ».

Ce que j’aime bien dans cette pratique :

  • Le concept de nouvelle habitude à prendre pour éviter de retomber dans d’autres habitudes. C’est une sorte de battle d’habitudes.
  • Le jeu de correspondance entre tracas et bonne pratique qui force à rentrer dans le sujet
  • La simplicité
  • Le fait de traiter leur culture d’entreprise sans le dire à travers les discussions que nous occasionnons sur ce qui, « d’habitude, ne fonctionne pas entre nous »
  • Le fait d’utiliser un mot normal comme « tracas » face à des mots jargonneux comme « monitorer ».

Ce que nous pourrions imaginer :

  • Poser la question suivante : quelle habitude avez-vous et que vous souhaiteriez hacker pour développer de nouveaux comportements ou effets sur votre boulot ?
  • Se demander quelle mauvaise habitude on va garder et finalement assumer. Changer une habitude est un très gros effort et est quelque chose d’intime. L’idée, après un atelier lors duquel nous avons mis beaucoup de pression sur les participants, est de ne pas rajouter à la fatigue la culpabilité de ne pas être assez plastique. Trouvons ainsi un moyen de nous réjouir de qui nous sommes déjà, même avec nos mauvaises habitudes.
Share this entry

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter