observations

n\\\'hésitez-pas à les enrichir

tous ensemble

Lors de la clôture du premier jour de notre dernière formation à la facilitation graphique nous avons expérimenté le truc suivant :

Une personne vient s’exprimer devant les autres pour dire ce qu’elle a appris aujourd’hui, une autre se lève pour scriber ce qu’elle dit, puis s’exprime à son tour pendant qu’une nouvelle personne se lève pour scriber, jusqu’à ce que tout le monde soit devant le tableau. Une fois au tableau chacun doit contribuer à améliorer le scribe.
L’intention est de permettre à tout le monde de vivre ce moment particulier où on ose se lever pour aider.

Ce que j’aime bien :

  • Vite c’est le chaos, un entremêlement de gens qui essayent d’atteindre le tableau.
  • La mécanique qui force à oser.
  • Le fait de finir une première journée par un Ice breaker.
  • Le fait d’inverser une scène. D’habitude il yens une personne au scribe et du monde dans la salle, et ici, on se retrouve avec des proportions inversées jusqu’à l’absurde.

Ce que nous pourrions imaginer :

  • Que les personnes interrogées se rassoient pour continuer la discussion en fonction de ce que les gens scribent
  • Une discussion entre deux personnes : une qui parle et une qui scribe en silence.
  • Tenter ce procédé à 30 pour voir (ou pas).
Share this entry

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter