observations

n\\\'hésitez-pas à les enrichir

il est où le coach ?

Marie-Christine s’est retrouvée dans une situation périlleuse auprès de clients qui versaient leur colère et paraissaient de plus en plus vindicatifs vis à vis d’elle.

Elle leur dit alors « imaginez que je sois pas là, maintenant. Que feriez-vous de cette situation ? »

Ce que j’aime dans cette pratique :

  • Les remettre en responsabilité comme par magie.
  • Leur rappeler qu’on est libre et notre présence éphémère
  • Remettre un peu de valeur (ou pas mais en paix) à notre présence puisque, coup de pot,  (ou pas) en fait le coach est encore là.
  • Cela me rappelle …., post dans lequel nous relations l’expérience de partir avant les participants d’une formation (lorsqu’il reste encore un jour le lendemain) ou encore celui-ci, dans lequel nous les remettions au travail pendant 2h avec Hubert.

Ce qu’on pourrait imaginer :

  • Disparaître régulièrement, ponctuer les accompagnements de moments de rupture pour remettre le client sur ses pattes
  • Poser cette super question si simple : qu’avez-vous l’intention de faire face à votre situation ? Ou avec des mots de coach compliqués « quelle est votre stratégie intuitive initiale ? »
  • Se mettre un drap sur la tête, comme yoko ono en concert avec john Lennon
  • Ne plus bouger du tout, tenter, littéralement, de disparaître en se mettant en position de repli.
Share this entry

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter