observations

n\\\'hésitez-pas à les enrichir

Home / INSPIRATION / innovation / le passé c’est bien

le passé c’est bien

John Gourville, célèbre prof de marketing à Harvard, nous apprend que beaucoup de lancements produit échouent car leurs créateurs sur-investissent le « nouveau » lorsque les consommateurs sur-investissent le « passé ». Il est peu question de qualité intrinsèque du produit mais de la capacité des entrepreneurs à le relier à du connu.
Cela me fait penser à une étude sur les goûts musicaux selon laquelle on apprenait que le cerveau réagit mal face à une œuvre qu’il ne connait pas et qu’il prend un maximum de plaisir lorsque sont réunis les sentiments de familiarité et de grâce.

Ce que j’aime bien dans ce constat :

  • Il fera peut-être lâcher prise aux derniers à croire que c’est la qualité du produit qui gagne à la fin.
  • Il est amusant de se dire qu’un réservoir naturel d’innovation est le déjà vu, comme dans certaines techniques créatives dans lesquelles on retrace patiemment l’histoire d’un produit ou d’un usage.

Ce qu’on pourrait imaginer :

  • En phase de convergence dans des sessions d’innovation collaborative, notamment proche de la clôture, se demander ce qu’on fait déjà et qu’on peut renforcer pour atteindre l’objectif qu’on s’est fixé plutôt que de se demander ce qu’on pourrait faire de nouveau.
Share this entry

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter