observations

n\\\'hésitez-pas à les enrichir

no go zone

Hier avec Annie et Manon, nous avions 7 groupes à suivre, dont un qui a rencontré un os. Cet os les a occupé à tel point que nous avons décrété que c’était une no go zone et que ni les consignes ni le rythme que nous avons imprimé aux autres groupes ne s’appliquaient à eux, pour un temps. Manon a donc eu l’idée de mettre une croix pour que personne n’aille s’aventurer à leur transmettre quoi que ce soit.

Et ça a marché (il fallut également pas mal d’énergie pour les déconditionner car l’os en question prenait beaucoup de place).

Ce que j’aime dans cette pratique :

décréter que certains espaces ne répondent pas aux mêmes règles que le reste

imaginer que le temps se cogne contre cette porte et cette croix. Cela me fait penser à un livre de science fiction dans lequel le voyage dans le temps est banal mais que pour une raison inconnue, 6 millénaires restent impénétrables.

Imaginer que les consignes se cognent contre cette porte.

La croix au scotch de peintre, qui fait un peu penser à une pièce en travaux

 

Ce que nous pourrions imaginer :

Que ce soit une option que nous propositions aux équipes. L’option consiste à s’extraire (la balise « pause » que codesign-it avait d’ailleurs imaginé pour la conférence Lift marche assez bien dans cet esprit).

Aller plus loin et imaginer une option qui soit que les règles, non seulement ne s’appliquent pas, mais s’appliquent à l’envers. Ce seriat la pièce trou noir, où tout est sens dessus dessous. Un espace anti-collaboratif, pour se détendre par exemple.

 

 

Share this entry

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter