observations

n\\\'hésitez-pas à les enrichir

Home / INSPIRATION / scénographie / l’ombre chinoise

l’ombre chinoise

J’aime beaucoup cet autre cliché pris en ffg (formation à la facilitation graphique), pendant lequel Charles, encore lui, est pris en flagrant délit de réflexivité.

Ce que j’aime dans cette pratique :

  • Dessiner son ombre
  • Prendre ses mesures
  • Se découvrir comme de dos, ou comme si c’était sa face cachée
  • Utiliser le vidéo projecteur comme une machine à rêve. C’est quand même un sacré bond en avant quand on sait qu’il est plus souvent associé à PowerPoint

Ce que nous pourrions imaginer :

  • Jouer avec les ombres chinoises en session
  • Jouer à modifier une image en créant des ombres à plusieurs
  • Lorsqu’on relit un texte engageant pour un collectif, comme une charte par exemple, proposer aux objecteurs d’occulter avec leur doigt la partie qui leur déplaît, et de n’enlever leur doigt que lorsqu’ils ont une meilleure proposition. L’idée est d’engager les objecteurs à objecter de manière responsable.
Share this entry

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter