observations

n\\\'hésitez-pas à les enrichir

Home / INSPIRATION / scénographie / la moitié imprévue

la moitié imprévue

Catherine nous apprend qu’il existe un architecte qui conçoit un bâtiment dont la moitié est dédiée à un usage imprévu. Nous essayons depuis d’en retrouver la trace. Quoi qu’il en soit, c’est merveilleux.

Ce que j’aime dans cette pratique :

  • prévoir l’imprévu
  • créer un espace ouvert à la création d’usage
  • pousser la générosité jusqu’à y consacrer la moitié du logement
  • se dire que ça a de la valeur, de ne pas savoir à l’avance
  • mettre à l’intérieur de la maison, qui accueille plutôt les routines, ce qu’on trouve en général à l’extérieur, qui figure plutôt l’aventure

Ce que nous pourrions imaginer :

  • dans nos sessions, créer des séquences sans objectif
  • marquer au sol des espace ouverts à la reconfiguration d’espace
  • libérer 10 minutes par heure pour du temps « off » : du temps de travail (vs café ou pause) mais dans un état d’esprit complètement décalé ou sans objet
Share this entry

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter