observations

n\\\'hésitez-pas à les enrichir

Home / CONSIGNES POUR LES PARTICIPANTS / faire converger / la fête du bulletin de vote

la fête du bulletin de vote

Nous apprenons grâce à Annie qu’en « démocratie profonde », lorsqu’un groupe de 15 personnes hésite entre 8 options,  chacune de ces 15 personnes peut mettre autant de « bâtons » qu’il le souhaite mais n’a pas le droit de tout mettre sur une option. Les doublons par participant sont interdits. Il semble que cela crée du consensus.

Ce que j’aime bien dans cette pratique :

  • Le côté no limit. C’est la fête du bulletin de vote (comme en vote systémique ceci-dit)
  • Le contre-pied du consentement : la recherche, non de l’engagement, mais du dénominateur commun.
  • Je me dis que pour les options qui ne récoltent aucun bâton c’est quand même un peu la honte.
  • Le cote paradoxal : serait-on finalement plus sélectif lorsqu’on a aucune contrainte ? Apparemment non mais je me demande ce qui se passe à l’intérieur. Comment le choix se produit-il ?

Ce qu’on pourrait imaginer :

  • S’en servir comme d’une phase intermédiaire pour identifier clairement le choix le plus consensuel, puis avancer sur des choix plus engageants, comme on pose une première ligne de basse qui fait tout juste le job sans pour autant nous emporter, juste pour « avoir pied ».
Share this entry

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter