observations

n\\\'hésitez-pas à les enrichir

le chien

Il y’a quelques jours, n’intervenais sur le social hacking et la disposition de la salle à mon arrivée était un grand U. Je proposais alors aux participants en trois sous-groupes de 6, de reconfigurer la salle en tenant compte de deux contraintes. L’espace devait être Collaboratif et la circulation facilitée.

Comme nous étions dans un chateauform, je leur suggérais d’aller piquer des trucs à droite à gauche. Pas déçu, c’est avec un chien qu’ils arrivaient 5 minutes plus tard.

Ce que j’aime bien dans cette pratique :

  • Nous venions d’entendre parler d’une société qui acceptait les animaux de compagnie donc nous avions sous les yeux ce que nous avions sur un slide 20 min plus tôt
  • Le chien s’assit sur les post-it. Ça rend humble
  • Voir un groupe se donner une telle autorisation au bout de quelques minutes seulement, c’est bon signe.

Ce que nous pourrions imaginer :

  • Avoir un animal par salle, et ce serait leur nom qui donnerait le nom de la salle.
  • Refaire faire la configuration de la salle avec le groupe que vous rassemblez, comme rituel d’accueil, et tester ainsi de nouvelles configurations.
  • Se donner et tester une nouvelle autorisation à chaque réunion (cf. École de semler)
Share this entry

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter