observations

n\\\'hésitez-pas à les enrichir

pas de bleu

En Lego serious play il existe un ice-breaker qui consiste à devoir faire une construction à plusieurs, chacun ayant une contrainte de fabrication secrète. Par exemple, il est interdit à Stephen d’utiliser des blocs bleus et Virginia quant à elle ne doit jamais mettre deux blocs identiques à moins de 1 bloc d’écart. Merci François pour cette trouvaille.

Ce que j’aime bien dans cette pratique :

  • La contrainte individuelle, dont la somme façonne la figure finale. Cela fait penser aux modélisations des essaims d’oiseaux ou à certains exercices de danse pour non danseurs …..
  • La contrainte secrète qui crée des réactions absurdes, comme enlever systématiquement tout ce que construit son voisin car c’est en bleu mais sans pouvoir lui expliquer.
  • Le fait d’accepter de collaborer sans tout savoir des contraintes de l’autre, mais en le sachant.

Ce que nous pourrions imaginer :

  • Leur faire inventer leur contrainte
  • Créer des contraintes méta : aider les collègues à organiser leur travail, à s’amuser, à apprendre..
  • Donner des contraintes comportementales aux participants d’une session comme par exemple : « aidez vos collègues à développer leurs idées » ; « ce matin, dites 3 fois que vous n’êtes pas d’accord et que c’est super » ;  » pendant l’heure qui vient, débrouillez-vous pour que tout le monde se sente entendu au sein de votre groupe »
Share this entry

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter