observations

n\\\'hésitez-pas à les enrichir

la récré

Il y’a quelques jours j’ai croisé Deborah, ma copine d’enfance que je n’avais pas vu depuis 30 ans. Assise devant moi dans le métro nous avons discuté en rigolant. Nous étions une bande de 4 inséparables. La journée qui suivit fut géniale. Et je pense que cette retrouvaille y a contribué. Le plaisir de revoir sa tête et aussi, sûrement même, le contact avec le moi enfant de la cour de récré. Cela fait penser au site de Semenia sur lequel les consultants affichent des photomatons d’eux enfants.

Ce que nous pourrions imaginer :

  • Demander aux participants d’une session de venir avec une photo de classe comme ice-breaker
  • Demander aux participants de trouver la personne avec laquelle ils jouaient le plus dans la cour de récré et à quoi ils jouaient pour les mettre dans l’ambiance et s’y référer régulièrement (« que se dirait ton pote d’alors si tu avait cette discussion avec lui maintenant ? »)

Si on est d’humeur développement personnel, on pourrait aussi se poser une question de contraste, comme par exemple « que fais-tu aujourd’hui qui te plaît et que tu n’aurais jamais imaginé à cet âge » ou encore « quelle partie de ta personnalité s’est développé bien après ces années et que tu trouves aussi attachante que celle d’alors ? »

Share this entry

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter