observations

n\\\'hésitez-pas à les enrichir

Home / INSPIRATION / scénographie / the bridge

the bridge

J’aime beaucoup ce pont japonais, conçu pour être traversé lentement.

J’aime en particulier :

  • L’idée de ralentir le rythme
  • L’idée de forcer le marcheur
  • L’impact du physique sur l’être et son attitude, et ici son regard sur un jardin à contempler
  • La réalisation, avec ces planches qui dépassent

Cela fait penser au labyrinthe de carton que Catherine Foliot nous a fait découvrir, dans lequel nous plongeons les participants d’une session pour les déconditionner.

Ce que nous pourrions imaginer :

  • Ralentir le rythme des participants par d’autres procédés physiques :
  • Des feutres lourds
  • Des post-it qui ne collent que si ils sont collés très lentement
  • Des instructions qui s’écrivent lentement sur l’écran
  • Des instructions spécifiques pour les phases de restitution, comme de demander aux groupes de préparer une restitution d’une minute puis de leur demander de ralentir leur débit de moitié.

Une idée différente : lors d’une learning expedition, chercher le trajet le plus long possible entre chaque visite, ou du moins privilégier les trajets indirects. Chercher le plus beau voyage et non les seulement les plus belles destinations.

Share this entry

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter