observations

n\\\'hésitez-pas à les enrichir

Home / INSPIRATION / modélisation / le positionnement grégaire

le positionnement grégaire

Nous apprenons grâce à marjolaine que chez l’être humain, son positionnement grégaire (sa place dans un groupe) se fixe très vite dans son développement.

Si j’ai bien compris il y’a deux axes :
La confiance en soi
La confiance en l’autre

Et les 4 places correspondantes sont :

  • Le dominant cs +
  • Le soumis cs –
  • Le marginal ca –
  • L’intégré ca +

Ce que j’aime bien dans ce modèle :

  • Mettre en regard la confiance en soi et la confiance en l’autre
  • Se dire que c’est calé des la plus tendre enfance et que ça ne bouge plus est impressionnant
  • Il serait intéressant de voir ce modèle à deux voire trois niveaux : la position que l’on adopte sans réfléchir, la position que l’on aimerait adopter, celle dans laquelle les autres membres du groupe nous placent.

Ce que nous pourrions imaginer :

  • Spatialiser l’exercice : écrire les axes au sol sur des bandelettes de scotch et demander aux gens de se positionner selon plusieurs filtres (naturel, confortable, projeté, perçu, antinaturel).
  • Nous pourrions imaginer que lorsqu’un membre d’un groupe est sur cette marelle et que la question posée aux autres soit « quelle est sa place selon vous », que ces derniers le tirent par manche et se disputent pour le mettre au bon endroit. Pour pouvoir le déplacer ils devraient donner un exemple probant. Un exemple = une case (comme sur un damier)
Share this entry

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter