observations

n\\\'hésitez-pas à les enrichir

le détachant

Olivier et Fred, encore eux, eurent un mot particulièrement heureux lors du démarrage de leur intervention.
« Bon, bah vous êtes coachs et nous sommes coachs, ça peut être un sujet. Je propose qu’on se détache de ça »

Fin de l’histoire. Comment recréer une atmosphère normale en session lorsqu’on est face à des experts qui pourraient trouver à redire à chaque bout de décision que vous prenez.

Ce que j’aime dans cette phrase :

  • On est presque dans du performatif. Si je dis qu’on se détache de ça alors hop ça y est on est détaché de ça.
  • La sobriété qui va bien avec le sujet parce qu’au fond, c’est vrai, on s’en fiche pas mal que les coachs des coachs soient hyper techniques.
  • C’est un peu l’histoire des bonnes et des mauvaises conversations (merci Nico). Dans ce cas là il s’agit à nouveau de privilégier la bonne conversation, celle de fond, sur notre sujet d’équipe, et non celle de la légitimité de l’intervenant.
  • Le fait de le dire au groupe et (surtout ?) à soi-même comme un pacte intérieur devenu explicite.

Ce que nous pourrions imaginer :

  • « Je propose qu’on essaye pas d’avoir raison plus de 2 min »
  • « Je propose de ne pas tomber amoureux de mes (nos ?) idées »
Share this entry

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter