observations

n\\\'hésitez-pas à les enrichir

Home / INSPIRATION / psychologie / L’humour serait quantique

L’humour serait quantique

Si j’ai bien compris, la probabilité qu’un certain type de blague (« on mange chez toi ou chinois ») provoque un amusement est plus juste (les résultats sont plus proches de tests effectués) lorsque cette probabilité est calculée selon un modèle quantique que selon un modèle classique. Merci Gregory pour cette trouvaille insensée :

Ce que j’aime dans ce constat :

  • Que des chercheurs consacrent leur temps à mener ces études-ci. C’est quand même un merveilleux emploi de son temps.
  • L’analogie que l’on peut faire entre des procédés cognitifs mathématiques et humoristiques : « superposition », « décohérence », « intrication ».
  • Se dire que l’humour est une jouissance cognitive et que plus les moyens cognitifs se développent plus l’humour s’enrichit, ou du moins que les deux se nourrissent.
  • Et ainsi, prouver enfin que plus on est con, plus on déploie son intelligence.

Ce qu’on pourrait imaginer :

  • Chercher ce que veut dire décohérence
Share this entry

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter