observations

n\\\\\\\'hésitez-pas à les enrichir

Home / bi / le récit collectif invisible

le récit collectif invisible

Au contact d’étudiants du DU, je constate que le collectif codesign-it !  véhicule certains récits. Par récit j’entends des figures et des postures récurrentes. On projette, par le prisme des intervenants, des situations lors desquelles il a fallu se battre, repousser des limites, être plus exigeant, remonter des niveaux de sens, être plus généreux, plus pugnace.
Qu’un collectif véhicule des valeurs est normal je crois. Ce qui m’intéresse particulièrement est le récit et les scènes récurrentes qui apparaissent. À travers les échanges entres membres du collectif et étudiants , j’ai vu pointer une figure presque surhumaine, bien au delà du culte de la performance . Cette figure, si je ne suis pas le seul à la percevoir, n’est ni maîtrisée ni explicite et l’intervention de Béatrice sur l’écologie personnelle du facilitateur fut bienfaisante.

Ce que nous pourrions imaginer :
À la manière du pitch invisible (vos interlocuteurs vous font le pitch qu’ils ont l’impression que vous faites sans le savoir), nous pourrions imaginer le récit collectif invisible. Demander aux partenaires et interlocuteurs d’un collectif d’écrire le récit que l’on devine à son contact. Encore mieux, la bible du récit, pour se concentrer sur les personnages.

Share this entry

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter