observations

n\\\'hésitez-pas à les enrichir

Home / INSPIRATION / scénographie / la réunion d’état major

la réunion d’état major

Et si nous réinventions la plénière « old school » ? Comment pourrait-on exploiter intelligemment une disposition de chaises façon réunion d’état major ?

  • Cela fait penser aux chaises de Gaudi conçues pour la prière et l’intimité. Cette disposition « état major » a une vertu, c’est qu’elle permet de rester en soi, en repli, à contempler un objet commun, sans trop se préoccuper des autres. Elle semble étonnamment favorable à une forme d’intimité, de concert. C’est également la disposition des chaises dans une église.
  • Elle permet aussi de se sentir un parmi d’autres. C’est une disposition inclusive sans qu’elle soit circulaire.
  • Elle protège car sur un volume important de chaises, la plupart sont derrière un rang, on se sent un peu comme un manchot empereur au milieu des siens par gros temps.
  • C’est aussi la disposition des passagers d’un avion ou d’un bus, ou du public d’une salle de cinéma
  • Et bien sûr c’est une salle de classe.

On peut imaginer que cette disposition soit finalement favorable :

  • À L’introspection
  • À la contemplation
  • À l’inclusion
  • À la protection
  • Au voyage
  • Au rêve
  • À l’étude

Quelle activité pourrait y être adaptée ?

  • Un sermon – un chef qui vient déclamer une pensée profonde et qui joue ce jeu vraiment
  • La description d’un état futur – chacun commentant ce qu’il voit dans son hublot, comme dans un bus à voyager dans le temps.
  • La prière, en retournant les chaises. Je suis pas sur d’oser.
  • La passivité collective. à quoi la passivité serait elle utile ? En travaillant la question du désengagement, il serait amusant de faire se désengager tout le monde mais ensemble, non pendant une pause mais en salle, de manière si ordonnée.
  • Nous pourrions nous servir de cette disposition en faisant changer les gens de place. Qu’ils commencent un travail devant près du « prof » puis qu’ils le continuent au fond près du radiateur, puis au milieu de leurs pairs etc.. voir quelle influence la position au sein du groupe est influente (ou pas).
Share this entry

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter