observations

n\\\'hésitez-pas à les enrichir

le croquis gourmand

Dans top chef, il y’a une épreuve dans laquelle les candidats doivent proposer un plat à partir du croquis d’un chef étoilé. La contrainte est visuelle, ils doivent reproduire à l’identique les éléments graphiques (dessinés en monochrome).

Ce que j’aime bien dans cette pratique :

  • La contrainte générative : il leur reste le choix des ingrédients, toute la recette à proposer.
  • Le fait de se décharger d’une des dimensions, déjà écrite, pour amorcer le travail créatif
  • Le fait de proposer une recette à partir d’un « input » d’un chef étoilé, donc d’un pair inspirant.
  • Le fait de commencer par une vue du dressage, donc par la fin.

Ce que nous pourrions imaginer dans d’autres contextes :

  • Proposer aux participants d’une formation au management de faire une mise en situation d’un entretien avec pour objectif que leur collaborateur sorte de cet entretien avec un fort sentiment d’appartenance. Leur laisser libre le choix des modalités et de la thématique.
  • Variante : afficher une citation d’un manager célèbre et demander au groupe de se débrouiller pour produire cet effet. Ex : « notre entreprise sera le meilleur endroit au monde ou se planter »
  • Sur le thème de « commencer par la fin », proposer aux participants d’imaginer la V1 d’un produit ou service à partir de la V2.
Share this entry
2 Comments
  1. Je rebondis sur : afficher une citation d’un manager célèbre et demander au groupe de se débrouiller pour produire cet effet =
    « Un entrepreneur c’est quelqu’un qui saute d’une falaise et construit un avion sur le chemin de la descente » Reid Hoffman (bon courage les gars !)

    Et une de Ed Wood, parce qu’elle est inspirante je trouve =
    « Je fais pas dans la super production, je fais dans la merde. Oui, et cette merde, si une star est d’accord pour marcher dedans, ça devient un autre produit ! »
    « 

    Reply
    • talent social

      chiche, tu le testes en session et tu nous racontes Isabelle !

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter