observations

n\\\'hésitez-pas à les enrichir

Home / INSPIRATION / innovation / best place to fail

best place to fail

Nous apprenons que jeff Bezos, patron d’Amazon affirme aux actionnaires que sa boite est le meilleur endroit au monde pour se tromper.

Ce que j’aime bien dans cette pratique :

  • Le fait d’écrire ainsi aux actionnaires comme on poserait des conditions à leur soutien. On pourrait croire qu’être actionnaire pour Amazon se mérite.
  • Le fait de dire que ce qu’ils achètent c’est ça. Le message est assez fort et on se prend à projeter qu’un actionnaire s’intéresse aux rituels innovants, ce qui serait assez ingénieux.
  • Le fait d’écrire cette lettre est en soi un manifeste. Ecrire à ceux qui, dans l’inconscient collectif, ne s’intéressent qu’à la valeur d’une entreprise, et  leur affirmer que c’est un usage comportemental qu’ils achètent c’est dire à tous que cet usage à de la valeur. C’est peut-être avant tout un formidable coup de communication interne.

Ce qu’on pourrait imaginer :

Affirmer aux actionnaires que ce qu’ils achètent c’est:

  • une boite qui va mourir dans 10 ans
  • 75% d’échecs de lancements de produits
  • 27 guerres d’ego par mois
  • De graves erreurs de recrutement
  • Des retraites dorées pour des patrons mal recrutés

C’est ici : https://www.forbes.com/sites/ryanmac/2016/04/05/jeff-bezos-calls-amazon-best-place-in-the-world-to-fail-in-shareholder-letter/#2d8c6f177bc5

Share this entry

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter