observations

n\\\'hésitez-pas à les enrichir

incompétent mais crédible

En impro, il existe un exercice qui consiste à réaliser la « pire impro consciente ». Merci Myriam pour cette contribution. L’idée est de se comporter comme si on n’avait aucune présence mais tout en restant crédible. C’est un fait, mais pas une caricature si j’ai bien compris.

Ce que j’aime dans cette pratique  :

  • La nuance, le fait d’être discrètement incompétent, pas juste complètement nul.
  • L’entraînement à l’erreur
  • Le fait d’aller voir du côté qui fait si peur, le côté que l’on redoute, commenpour s’acclimater et se faire le cuir
  • Le fait d’explorer cette dimension en groupe. Ma façon d’être incompétent sera différente de celle de ma voisine.

Ce qu’on pourrait imaginer :

  • Lors d’une mise en situation dans une formation managériale , se faire un passage « dark », avec cette même consigne : soyez mauvais mais réalistes.
  • L’intégrer dans ses questions : quelle est votre façon d’être mauvais ? Pas « quels sont vos défauts ? » Mais plutôt « comment vos défauts s’expriment-ils chez vous ? »
Share this entry

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter