observations

n\\\'hésitez-pas à les enrichir

rétroaction impure

Prenons l’exercice du miroir qui consiste à reproduire les gestes de son binôme en miroir. Ajoutons-y une consigne qui dit  » accentuez un des aspects du geste de votre binôme, singularisez-le, essayez de mettre en évidence ce qui, dans la façon d’exécuter ce geste, est propre à cette personne. On peut imaginer que ce soit vous qui donniez le geste à se transférer, un groupe A qui le reproduit, et leurs binômes qui en accentuent la singularité.

Merci Greg, Augustin, Anne, Matteo, Marie-Christine, Alizée, Julie, Chloe, Laurent et Carine.

Ce que j’aime bien dans cette pratique :

  • Mettre en scène la singularité (la façon d’interpréter le geste initial)
  • Mettre en scène la singularité du regard (chacun détecte une singularité particulière dans ce geste)
  • Le côté salle de sport
  • L’attention portée à l’autre
  • Le fait que tout est cool, il n’y a pas de mauvais geste
  • L’absence de mot

Ce qu’on pourrait imaginer :

Un jeu analogique qui varie les registres (kinesthésique, auditif, visuel, etc). A donné un geste, B rebondit avec un mot, A donne un son, B une image etc..

Les instructions pourraient être :

  • Montrez un truc qui vous plaît dans ce que votre binôme propose
  • Montrez un truc qui vous fait penser à quelqu’un d’autre
  • Montrez un truc qui vous dérange un peu
  • Montrez un truc qui vous ennuie
  • Montrez un truc qui vous rend cette personne sympathique
    Etc..
Share this entry
2 Comments
  1. PaulineM

    Bonjour,
    J’aime l’idée de toucher du doigt la singularité de chacun et notamment du regard que l’on porte sur les choses.
    Ce que l’on pourrait imaginer (dans le cadre par exemple d’un coaching d’équipe pour renforcer la capacité à travailler en équipe) :
    Demander à chacun ou à un membre de l’équipe de traduire une phrase d’un autre membre : son intention, le contenu manifeste, le contenu latent
    Ce serait l’occasion de prendre conscience de la multiplicité de nos lectures du monde et des situations qui se présentent à nous et de travailler à réduire les interprétations abusives en questionnant davantage son interlocuteur.

    Reply
    • talent social

      hyper intéressant : traduire une phrase. J’aime beaucoup l’idée de « démembrer une phrase » en intention, contenu manifeste, latent. Merci Pauline.

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter