observations

n\\\'hésitez-pas à les enrichir

team building cheap

Essuyer un tableau blanc à deux. Ce à quoi nous avons joué avec Nicolas la semaine dernière.

Ce que j’aime bien :

  • c’est pas si simple, et, comme dans l’exercice du baton (que vous devez promener en le tenant à 2 à bout de doigt), cela demande de l’attention et du tact et donne une matérialité à la relation.
  • c’est tout bête et c’est d’ailleurs assez idiot
  • cela fait penser aux règles de vie des phalanstères (si ma mémoire est bonne), dont les membres avaient des vêtements qui ne pouvaient s’enfiler qu’avec l’aide d’un autre membre de la communauté.

 

Ce que nous pourrions imaginer :

détourner d’autres objets d’une salle de réunion pour en faire des exercices de synchronisation :

  • écrire à 2
  • s’assoir à 2 sur trois chaises
  • refaire une plénière en étant toujours 2 à tenir les objet
  • ne jamais finir sa phrase, mais laisser un collègue la finir à sa place

 

 

Share this entry

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter