observations

n\\\'hésitez-pas à les enrichir

grow

Remplacer « what do i want to be when I grow up » par « what do I want to grow into ? ». Merci Hubert pour ce conseil tiré d’un ouvrage sur le Design Thinking appliqué au développement personnel.

Ce que j’aime bien :

  • le job n’est plus une destination, ou une identité, ou un statut mais un jardin.
  • Si on tire la métaphore, on se sent comme une courgette ou un potiron, parmi les cucurbitacés. Ce qui n’est pas banal.
  • Si on analyse la première phrase, on se rend compte qu’elle n’est pas géniale quand même : « what do I want do be ». Je n’ai pas très envie d’être « quelque chose » et par ailleurs, je ne suis pas sûr d’avoir envie d’arrêter mon développement si j’entends « when I grow up » qui sonne un peu comme un état statique.
  • C’est impliquer que la priorité est le potentiel de développement, que le résultat suivra, enfin je me le figure ainsi.

Ce que nous pourrions imaginer :

  • la poser en question de coaching : dans quelle activité as-tu envie de te développer ?
  • quelle activité recèle le plus fort potentiel de développement pour toi ?
  • à l’envers, quel job t’empêcherait de te développer ?

 

 

 

Share this entry

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter