observations

n\\\'hésitez-pas à les enrichir

le yaourt

Merci Anne, qui nous livre ici un tournemain de choc :

« au théâtre il y a un exo qui s’appelle le yaourt. Un mec vient faire une conference et il parle en yaourt. À côté il y a son traducteur qui le traduit en français en essayant de comprendre et transcrire le yaourt en live . Il connait juste le thème de la Conference ( ex les insectes). Le yaourt donne un côté drôle à la situation. On pourrait imaginer d’autres variantes: deux mecs à côté- l’un est ultra neutre et l’autre fait les mimiques emotions par ex. »

Ce que j’aime bien

  • ça doit être génial de faire le conférencier, et de dire du yaourt
  • l’idée de se faire passer des idées sans mot est réjouissante aussi
  • l’idée de voir comment un collègue interprète sa pensée en yaourt est merveilleuse

Ce qu’on pourrait imaginer pour aller plus loin

  • parler en compote
  • partir dans l’autre sens : d’un texte censé, faire du yaourt
  • faire le même exercice sauf qu’au lieu d’un yaourt on a un texte comprenant plein d’acronymes et de langage corporate creux. Donc le truc veut dire quelque chose mais en fait non.
Share this entry

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter