observations

n\\\'hésitez-pas à les enrichir

Home / INSPIRATION / management / organisation / la to don’t list

la to don’t list

L’idée, qui nous est offerte par Hubert, est d’écrire la liste des trucs qu’on a à faire, de la regarder droit dans les yeux, puis d’en enlever la quasi totalité, pour n’en garder que 3, et encore on est sympa.

Ce que j’aime bien dans cette pratique :

  • S’auto-bluffer : je me doute que de ne garder que 3 tâches ne nous empêchera pas d’en faire 10 autres, mais il doit y avoir un effet libératoire.
  • Le plaisir de rayer des tâches
  • Le fait que renoncer est un acte positif
  • Le parallèle avec le vote systémique, dans lequel c’est par les objections, et non par l’élection, que l’on obtient plus de consentement.

Ce que nous pourrions imaginer :

  • Jouer avec différentes sortes de poubelles sur notre desktop. Il y aurait des poubelles de couleur comme pour le tri sélectif, mais ici il serait digital.
  • Même principe avec des stylos de couleur, rayer en bleu ne voudrait pas dire la même chose que rater en rouge.
Share this entry

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter