observations

n\\\'hésitez-pas à les enrichir

un mantra

Voici un témoignage d’Isabelle, suite à un débriefing de Cédric.

« un mantra « Pour éviter les coups d’éclats, pas de langue de bois ».
Il est important de formuler les difficultés et les erreurs, de ne pas faire de langue de bois. Surtout quand tout le monde sait ce qu’il se passe, mais ne dit rien. Quand une chappe de plomb plane sur le groupe et paralyse les échanges. J’ai compris que mon job c’est d’être assez sensible pour le sentir, assez courageuse pour le mettre sur la table et assez mesurée pour trouver les mots justes qui vont détendre l’atmosphère … sans que l’un des sponsors ou participants parte en coup d’éclats et transforme la session en pugilat.
Quand ça marche c’est génial, à la fois précis et puissant. 🤗 »

 

Ce que j’aime bien :

  • expliciter : dire tout haut ce qu’on se dit tous tout bas.
  • c’est rendre service au groupe que de dire proprement et en protégeant chaque membre de l’équipe ce qui ne veut pas sortir.
  • c’est difficile car il faut décrocher de son objectif initial.
  • et c’est difficile car on peut être tenté d’aller au bout, au clash, comme appelé par le désir d’en découdre, d’en finir avec les sous-entendus..donc la posture à trouver n’est pas toujours facile à tenir dans le feu de l’action.
  • mais quand c’est bien fait, avec la distance qui va bien, le calme, voire le sourire, c’est quand même très agréable.

Ce que nous pourrions imaginer :

  • se donner un code avec le groupe pour favoriser l’autorégulation : alerte bleue – on prend un temps d’analyse (du process, de ce qu’on ressent, de ce qu’on devrait écouter mais qu’on écoute plus), et à ce code correspond un certain nombre de comportements : on écoute jusqu’au bout, on se demande pourquoi on lutte et on essaye de formuler positivement ce qu’on cherche à préserver dans un désaccord, on cherche à formuler les avantages des solutions des autres..on se donne un temps de pause si on a besoin..
Share this entry

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter