observations

n\\\'hésitez-pas à les enrichir

hack da space

Nous apprenons qu’à NYC, dans le métro, les citadins notent sur des post-it leurs griefs envers Donald Trump, leurs aigreurs, leurs colère. Merci Hubert. C’est ici: http://gothamist.com/2016/11/10/subway_therapy_messages.php#photo-1

Ce que j’aime bien dans cette pratique :

  • Occuper l’espace public avec un outil d’intelligence collective
  • Le rendu : coloré et joyeux
  • La modalité : une personne – un post-it
  • Le mur des lamentations « So 2017 »
  • La taille infinie du tableau blanc
  • Le fait de faire ressortir la structure des murs du métro, qui apparaît ainsi comme un damier

Ce qu’on pourrait imaginer :

  • Donner des consignes par pan de mur : Tristesse, Colère, Espoirs, Idées d’actions
  • Une par jour, en proposant un grand atelier de segmentation à 18h chaque jour et en restituant la synthèse le lendemain matin
  • Trouver la consigne d’intelligence collective exécutable pendant le temps d’attente d’un métro:

Que peut-on faire en 3 minutes face à 2483 post-its de manière collaborative dans un espace public ?

Écrire le grief de son voisin ?

À vous

Share this entry

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter