observations

n\\\'hésitez-pas à les enrichir

Home / CONSIGNES POUR LES PARTICIPANTS / libérer la parole / passer un entretien d’embauche en pyjama

passer un entretien d’embauche en pyjama

La participante d’une formation chez Areva me raconte que juste avant son entretien d’embauche (interne), elle fut victime d’un risque de contamination. La procédure dans ces cas là consiste à se doucher, passer dans ce qu’on appelle le cercueil, une sorte de boîte en cuivre avec des tuyaux. On vous fait également revêtir un chouette pyjama. Une fois en pyjama et dans une salle d’attente, notre candidate se retrouva face à quelqu’un de familier, la Rh chargée de l’évaluer, ici par hasard.

L’histoire finit bien et elle fut embauchée.

Ce que j’aime bien dans cette histoire :

  • Être en pyjama, démaquillée, face à une personne qui doit se faire une idée de vous, de qui vous êtes.
  • Comme les uniformes à l’école, le pyjama en entreprise faciliterait l’équité ?
  • Le fait de se présenter sans atours et dans un costume comique pour un entretien stressant n’a t’il pas un effet déstressant ?
  • Est-ce qu’une personne en pyjama n’est pas immédiatement sympathique ?
  • Un manager me rapportait que la clé de la réussite de son séminaire d’équipe était le fait qu’ils aient partagé des chambres. Je suis sûr qu’ils se sont vus en pyjama.

Ce qu’on pourrait imaginer :

  • Tout le monde en combinaison blanche, comme au congrès de créafrance avec Jeanne et Remi
  • Utiliser les costumes en session, ne serait-ce que de simples accessoires, pour faciliter l’autodérision, lors de séquences comme les chapeaux de Bono par exemple.
  • Ou pour symboliser le rôle qu’un participant tient dans un sous-groupe :
    • Time boxing – le réveil autour du cou de public enemy
    • Observateur Meta – des jumelles ou un bloc note d’ingénieur
    • Scribe  – une plume derrière l’oreille
Share this entry

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter