observations

n\\\'hésitez-pas à les enrichir

le leurre

Lundi, Didier a fait un truc génial. Il nous a fait faire le Marschmallow challenge. Les 3/4 du groupe le connaissait. Une fois l’exercice re-lancé, re-vécu, re-débriefé, vidéo tedex à l’appui, après avoir ré-identifié tout ce que ça fait et ce que ça apprend sur la nature de la collaboration, et que vraiment cet exercice est devenu viral et c’est une sorte de tube tout autour de la terre, on se rend compte que ça ne s’arrête pas là. Didier avait un plan. Un nouveau défi apparaît.
On va faire mieux, on va tuer le Marschmallow challenge en inventant un nouveau procédé aussi simple et révélateur, nous avons 25 minutes.

Les résultats sont en cours de prototypage.

Ce que j’aime dans cette pratique  :

  • Le coup du leurre, vous croyez avoir compris ce qu’on allait faire, eh bien non.
  • Le fait de revivre le Marschmallow challenge, qui, même si ce n’est pas là première fois, est une expérience géniale car le connaître ne donne pas tant de facilité que ça
  • Le fait de rester tout calme alors qu’on est en train d’annoncer à un groupe qu’ils vont refaire un truc dont ils connaissent les clés.
  • Le fait de tuer le truc qu’on vient de vivre
  • Le fait d’utiliser ce qu’on vient de vivre comme un objet en soi. Vous avez aimé le Marschmallow challenge ? Vous devez maintenant produire le même effet avec de nouveaux procédés
  • Ne dévoiler ses intentions qu’à mesure qu’on avance

Ce que nous pourrions imaginer :

  • Reprendre les exercices classiques et les Twister
    Prendre un agenda finalisé et se poser la question : qu’est-ce que je camoufle maintenant, ou comment préparer au mieux les participants pour telle séquence, qu’est-ce qu’ils pourraient vivre dans la séquence précédente qui serait de nature à les engager dans le défi que je vais lancer après ?
Share this entry
1 Comments
  1. Merci pour l’exercice du leurre ! A bas les Marshmallow, vive les tours de Dragibus !

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter