observations

n\\\'hésitez-pas à les enrichir

Home / RECETTES DE L'ANIMATEUR / conduire / je gère, c’est mon boulot

je gère, c’est mon boulot

« il faut avancer là, on a des trucs importants à faire après ».

À cette injonction pressante (et publique) d’un sponsor, Hubert répondit :

« oui, je gère, c’est mon boulot »

 

ce que j’aime dans cette attitude

  • le sourire qu’il n’a pas manqué d’associer à la parole
  • le recadrage du type qui sort de son rôle
  • le message envoyé à tous autres participants, peut-être prêts eux aussi à bousculer le facilitateur, ou au contraire énervés par cette liberté de ton
  • l’effet qu’a une telle parole sur soi, presque comme une voix intérieure qui tout d’un coup se retrouve à l’extérieur
  • le peu de moyens

Ce que nous pourrions imaginer face à un participant qui se fait monsieur loyal

  • accueillir, surfer sur la vague sans en tenir compte : « je suis content que la séquence d’après te semble aussi importante, génial »
  • jouer au con : « ah ouais…c’est quoi déjà ? »
  • jouer encore au con : « t’as raison, on va la faire tout de suite d’ailleurs »
  • faire de la communication non violente : « lorsque tu exprimes ton impatience devant tout le monde alors que c’est moi qui ait le mandat de conduire la session, je ne me sens pas respecté et j’ai un besoin de réaffirmer ma place »
  • ne rien faire du tout et continuer à animer en souriant gentiment

et vous ?

Share this entry

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter