observations

n\\\'hésitez-pas à les enrichir

Pensez, ne faites pas

Il existe une technique face à quelqu’un en dépression qui consiste à lui donner une consigne mentale, par exemple : « Pensez à des choses que vous pourriez faire pour que votre ami vous traite mieux, mais surtout ne faites rien ». Il arrive souvent que la personne fasse quand même et le psy peut alors s’amuser un peu en disant « je vous avais dit de ne rien faire »

Ce que j’aime bien dans cette pratique :

  • C’est donner beaucoup d’importance au processus interne précédent l’action
  • C’est se détacher d’un impératif de résultat et peut-être une voie pour laisser plus de place au patient
  • Leurrer le patient est amusant dans ce cas
  • Jouer la surprise
  • Donner une demi-consigne est amusant, comme si on travaillait un coup au tennis en disant « frappe la balle mais ne l’envoie pas de l’autre côté du filet »
  • Cela me rappelle une séance de coaching au terme de laquelle je sommais mon client de ne rien faire. Pour le coup c’était sincère car je le voyais empressé d’en découdre avec une situation difficile mais confuse.

Ce que nous pourrions imaginer

  • pendant un temps, priver quelqu’un de ses moyens d’action , pour voir ce que ça déclenche de nouveau en lui

 

Merci Véronique

Share this entry

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter