observations

n\\\'hésitez-pas à les enrichir

formule moi ma demande

Pensez à une personne avec laquelle vous communiquez difficilement avec lequel l’incompréhension règne.
Faites-en un exposé à un pair, avec moult détail et formulez le mieux possible une demande particulière que vous avez à faire auprès de cet interlocuteur. Demandez alors à votre pair de vous formulez cette demande, en vous mettant donc dans les chaussures de cet interlocuteur. Et constatez l’effet produit.

Ce que j’aime bien dans cette pratique :

  • se mettre dans les chaussures de quelqu’un qu’on ne comprend pas, c’est toujours exotique
  • demander à un collègue de vous emprunter votre propre voix, c’est étonnant
  • cela me rappelle Rilke qui ré-écrit de sa main le poème de son disciple pour l’amener à le considérer autrement
    cela fait aussi penser à l’usage des lunettes Oculus Rift, avec lesquelles on voit à la place de notre interlocuteur (Il est question de son usage en justice restaurative si je me souviens bien).
  • la simplicité du procédé, qui ne consiste qu’en une reformulation un peu scénarisée mais déjà impressionnante.

ce que nous pourrions imaginer pour aller plus loin :

  • faire la même chose mais avec un collègue avec lequel il n’y a à priori pas d’incompréhension, pour voir. Filmer, lui montrer ?
Share this entry

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter