observations

n\\\'hésitez-pas à les enrichir

les élastiques de l’orateur

Voici le modèle de communication d’Aristote. Ce que j’en utilise au quotidien ressemble à ça :

Pour être performant, un orateur doit rester en tension entre 3 objets :

  • lui
  • l’objet
  • les participants

et donc pouvoir nourrir trois besoins :

  • l’importance du sujet pour lui
  • l’importance des participants pour lui, et réciproquement
  • l’importance du sujet pour le public

vous pouvez utiliser ce modèle à l’envers pour expliquer pourquoi ça plante :

  • le sujet n’intéresse pas l’orateur
  • l’orateur ne parvient pas à intéresser les participants au sujet
  • l’orateur ne s’intéresse pas aux participants

Le modèle est ancien mais sa visualisation élastique nous le fait voir autrement.

En session, je fais se lever 3 personnes et leur donne des élastiques et leur fait ressentir ce qui se passe lorsqu’ils déforment le triangle.

 

 

Share this entry

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter