observations

n\\\'hésitez-pas à les enrichir

Home / INSPIRATION / performance / éloge du déséquilibre

éloge du déséquilibre

Ah la belle maxime de Mario Andretti. Qu’en pensez-vous ?

Ce que j’aime bien dans cette phrase :

  • le coach qui déséquilibre
  • l’idée qu’il y’a encore quelque chose, une fois passée la sensation de contrôle
  • cela fait penser à l’idée d’expérience optimale (ou autotélique – 10 points !!) chère à Csikszentmihalyi (3 000 points !!!)
  • la sensation très précise qu’évoque cette phrase. Sans être pilote, je me retrouve au volant à cette simple évocation

Ce que je n’aime pas dans cette phrase :

  • l’éloge du déséquilibre avant n’est pas toujours approprié. Selon moi, placée dans le cerveau de quelqu’un d’immature et d’apathique , cette maxime peut être hyper toxique pour une équipe.

Ce que nous pourrions inventer en nous inspirant de cette idée :

  • imaginer des procédés pour prendre conscience de la sensation du déséquilibre avant
    • des simulateurs vidéos (par exemple course de voiture) dans lesquels on ajoute des stimulus jusqu’à saturation – le participant se rend alors compte qu’il est encore en état de piloter même sans être conscient de tous les paramètres.
Share this entry

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter