observations

n\\\'hésitez-pas à les enrichir

marchez, tous, en regardant le sol

Voici une consigne que nous avons reçue vendredi matin lors d’un exercice de « mindfullness ». Après quelques minutes de méditation, nous avons repris du rythme, très lentement tout d’abord, en marchant, le regard dirigé vers le sol, avec interdiction de croiser le regard des autres.

Ce que j’aime bien dans l’exercice :

  • les pieds des gens nous les rendent sympathiques. Nous sommes tous égaux, ou presque, de ce point de vue.
  • l’exercice permet d’explorer son rapport au groupe, la sensation est forte lorsqu’on s’en éloigne notamment, et inversement.
  • le silence et l’absence de contact, en groupe, est une sensation exotique et confortable. C’est étonnant d’être si bien, avec autant de monde (nous étions 60). Probablement que la règle commune met tout le monde en phase.

 

Qu’en pensez-vous ?

Comment pourrions-nous utiliser ce mode opératoire ?

 

Share this entry
2 Comments
  1. BrieucD

    Commentaire libre :

    Ca me rappelle un exercice de théâtre qui commençait comme ça.
    La séquence suivante consistait à continuer à marcher en regardant au loin, sans jamais croiser de regard.
    Et dans la dernière séquence, dès qu’on croisait quelqu’un on devait s’arrêter, et observer l’autre sous toutes ses coutures « comme vous n’oseriez jamais le faire avec un inconnu », avant de repartir.
    Après tout ça, il régnait une belle symbiose, une ambiance incroyable, très détendue et libérée.

    Reply
    • talent social

      Commentaire libre :

      ça donne envie d’essayer. J’imagine aussi la gène.. »comme vous n’oseriez jamais le faire avec un inconnu »..je crois que j’ajouterai une touche de bienveillance.

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter