observations

n\\\'hésitez-pas à les enrichir

Home / INSPIRATION / psychologie / limiter la reproduction

limiter la reproduction

Voici le mode opératoire d’un traitement contre la prolifération de certaines chenilles : « L’équipe de l’INRA poursuit le projet « Optim phéro », dont l’objectif est de créer la confusion sexuelle chez les papillons. Le principe : on diffuse des doses massives de phéromone dans les buis pour saturer l’air et leur faire perdre leurs repères sexuels ». Ce traitement s’avère efficace pour limiter la reproduction.

Je trouve le principe étonnant : trop de phéromone rend la bête confuse et incapable. L’idée que l’excès nuise à la fonction est plaisante. Comment pourrions-nous détourner cette idée ?

  • être positif à l’excès lors d’une formation à l’entretien appréciatif ?
  • envoyer 35 feedbacks par heure lors d’une formation aux feedbacks ?
  • finir une journée à 23h lors d’une journée sur l’engagement ?

ou, à l’envers, pourquoi ne pas :

    être hyper agressif lors d’une formation sur le feedback

à vous !

Share this entry

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter