observations

n\\\'hésitez-pas à les enrichir

Home / CONSIGNES POUR LES PARTIPANTS / débrider la créativité / Écrire une lettre fictive à un ami

Écrire une lettre fictive à un ami

En publicité, pour débrider le travail créatif et trouver ce que l’on a à dire sur un produit de véritablement personnel, un bon truc consiste à en vanter les mérites dans une lettre fictive à un ami.

essayons :

« Mon cher José, loin là bas, au Venezuela, tu dois te demander quelle mouche m’a piqué de t’écrire un courrier aussi étrange. C’est que, depuis que j’utilise Tonigencyl, j’ai besoin d’en parler et que seule une oreille amie semble pouvoir me comprendre. Je ne sais pas si ce produit t’es familier, mais si c’est le cas, je suis sûr que tu reconnaîtras en ces mots ce qu’est l’expérience Tonigencyl : frais, bien sûr, mais plus que ça : frais et rassurant. Il y’a aussi quelque chose d’un peu hostile dans cette sensation, d’un peu massif et qui contribue, justement, à son côté rassurant. Comme si, ayant fait subir à mes dents les pires outrages (tabac, café brulant, glace, re-café brulant) il était naturel qu’un produit agisse pour mon bien être en commençant par une action vigoureuse presque contrapuntique. »

 

À vous

Share this entry
2 Comments
  1. Laure de Margerie

    Commentaire libre :

    Dommage que ça ne soit pas plus utilisé comme technique, cela éviterait bien des écueils

    Reply
  2. BrieucD

    Commentaire libre :

    Je viens de tester cette technique sur une note de synthèse que je dois rédiger pour un client, en m’adressant à un cousin fictif. Ca a beaucoup clarifié les choses, et c’est plutôt plaisant!

    ce qui me plaît dans cette pratique

    s’adresser à quelqu’un, à qui on peut confier ses doutes, expliquer « avec les mains », ou qu’on peut tenter de convaincre.

    ce pour quoi ça marche selon moi

    on se parle à soi-même en prenant le temps de formuler les choses, ce qui est plus difficile mais plus éclairant qu’il n’y parait.

    ce que ça m’inspire dans mon métier

    Avant de rendre une synthèse à un client, on pourrait proposer à chacun des participants d’un groupe de travail de rédiger une lettre à ce client comme s’il faisait partie de la famille. Ce qui permet de ne pas utiliser de termes trop conceptuels ou de jargon, donc de clarifier les messages à faire passer.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter